[Actualités]
Nouvelles pistes cyclables

piste-cyclable

Grâce au déploiement des modes de déplacements doux, la Ville de Salon de Provence poursuit sa volonté de développer une alternative à l’utilisation de la voiture...

 

...

Cette volonté se traduit par le lancement d’un schéma directeur vélo et d’autre part par le développement des pistes cyclables et des zones apaisées, représentant aujourd’hui 48% du réseau de circulation de Salon-de-Provence. L'utilisation de la chaussée à voie centrale banalisée (CVCB) nécessite une sensibilisation pour les cyclistes mais aussi pour les automobilistes.Pour poursuivre ce déploiement, la commune développe plusieurs projets de déplacement doux :

     -  Une chaussée à voie centrale banalisée (CVCB) sur la voie Aurélienne entre Salon-de-Provence et Grans.

     -  Un circuit alternatif par la création d’une voie verte sur le chemin de la Sagne et d’une CVCB sur le chemin des Broquetiers.

 

Comment fonctionne une CVCB ?

La chaussée à voie centrale banalisée (CVCB) est une chaussée étroite sans marquage axial. Les véhicules motorisés circulent sur une voie centrale bidirectionnelle, les cyclistes et piétons sur la partie revêtue de l’accotement appelée rive. La largeur de la voie ouverte aux véhicules motorisés est insuffisante pour permettre le croisement, ces derniers empruntent donc la rive lorsqu’ils se croisent en vérifiant auparavant l’absence de cyclistes et/ou de piétons ou à défaut en ralentissant.

 

chaussée à voie centrale banalisée